Spécialiste des menuiseries cintrées en aluminium pour les professionnels

La boîte à outils n°3 : imposte fixe

Les impostes fixes cintrées sont fréquentes au dessus de portes, de coulissants ...

Les hauteurs totales

Pour conserver une hauteur de passage suffisante, ces impostes sont parfois réduites au minimum en hauteur. Attention ! Veillez à conserver au moins 200 à 250 mm de hauteur totale : une fois les épaisseurs d'alu déduites, le vitrage est, sinon, trop étroit.

Les impostes très longues et de faible hauteur s'avèrent souvent extrêment délicates à vitrer : il peut être judicieux de prévoir 1 ou 2 montants intermédiares qui permettront de faciliter la mise en place du vitrage.

Les petites hauteurs

S'il y a des parties droites latérales : elles doivent être supérieures à 100 mm. En effet , en dessous, il devient impossible d'insérer une parclose verticale. Notez qu'avec une petite hauteur de 100 mm, le montage ne peut pas se faire avec des équerres classiques à l'intérieur des chambres ; nous sommes amenés dans ces cas là à utiliser des équerres extérieures.

Les châssis "en pointe"

Dans les cas de châssis "en pointe", l'angle minimum à respecter est de l'ordre de 30° : avec des angles plus petits, les coupes sont tellement longues qu'elles deviennent irréalisables ! Il faut alors envisager de peties parties droites.

Pour les angles très aigus (de 30 à 35° environ),nous ne faisons pas de coupes d'onglet mais des coupes droites.

Par ailleurs, avec ces châssis en pointe, nous installons, le plus souvent, la parclose de la traverse basse en 2 morceaux : la coupe biaise au milieu permet de pouvoir vitrer proprement et d'avoir des ajustages sans jeu dans les angles.